Chauve-souris de Rodrigues

EN

Espèce
En danger
En savoir plus

« La chauve-souris de Rodrigues est aussi appelée « roussette » ou « renard volant » »

Le renard volant de Rodrigues

Une chauve-souris de belle taille

La chauve-souris de Rodrigues est aussi appelée « roussette » ou « renard volant ». De la famille des « mégachiroptères », ce mammifère volant atteint une taille et une envergure assez conséquentes : son corps mesure 15 à 20 cm et son envergure est de 50 à 90 cm. Elle pèse généralement entre 300 et 350 grammes.

Chauve-souris de Rodrigues

Le saviez-vous ?

L’arrivée des chauves-souris de Rodrigues

Les roussettes s'installent

Revivez l’arrivée de cette toute nouvelle espèce au sein du dôme équatorial, un animal surprenant encore mal connu du grand public.

Le projet « Sauve-Chiro »

L’association Beauval Nature soutient le projet « Sauve-Chiro », du Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l’Environnement. Elle l'accompagne dans sa lutte pour améliorer les connaissances sur la chauve-souris et, petit à petit, réhabiliter l’espèce en France, notamment, dans la région Centre – Val de Loire.

Le programme a reçu le 1er prix du jury 2019, catégorie « Conservation ».

Chauve-souris de Rodrigues

Les roussettes du dôme

Bien souvent perché en grappe au sein de la volière du dôme équatorial, notre groupe de roussettes ne daigne descendre qu’à l’heure du déjeuner. 

Tête en bas, elle déguste leur repas !

  • Chauve-souris de Rodrigues
  • Chauve-souris de Rodrigues
  • Chauve-souris de Rodrigues
  • Chauve-souris de Rodrigues
Chauve-souris de Rodrigues
Beauval Nature

Parrainez nos chauves-souris de Rodrigues

Établissez un lien fort avec votre espèce préférée tout en participant au soutien des programmes de conservation par l’association Beauval Nature !

En danger

En savoir plus sur l'espèce

Distribution
Afrique
  • Régime alimentaire
    Frugivore
  • Gestation
    4 à 6 mois
  • Portée
    1 petit
  • Habitat
    Forêts tropicales
Un frugivore qui dissémine les graines
Malgré les croyances populaires entretenues par contes et légendes, les chauves-souris ne sont pas des animaux sanguinaires, seules 2 espèces de chauves-souris se nourrissent du sang d’autres animaux, mais ce n’est pas le cas de nos roussettes de Rodrigues. Elles mangent principalement des fruits dont elles dispersent les graines, qu’elles recrachent, aidant ainsi à la régénération de la forêt (l’île de Rodrigues est régulièrement frappée par des cyclones, qui dévastent la végétation). Elles apprécient également le pollen participant, de ce fait, à la pollinisation.
Un chiot volant
Les chauves-souris donnent naissance à 1 ou 2 petits par an. Les chiots naissent alors que leur mère est suspendue au-dessus du sol. Cette dernière recueille le petit dans la membrane de peau extensible qui constitue une partie de son aile, le patagium. Les petits s’accrochent ensuite au ventre de leur mère grâce à leurs petites dents pointues qu’ils plantent dans la fourrure dense de leur parent. Ils deviennent indépendants entre 6 et 12 mois.
Un squelette taillé pour le vol
Dotée d’un petit corps rondouillard, la chauve-souris est pourtant une experte de la légèreté en vol. Grâce à des os très légers, reliés entre eux par de fines membranes de peau extrêmement extensibles, le petit mammifère volant se déplace parfaitement, aidé par son excellente vue, semblable à celle d’un chat.

Où venir les voir dans le parc ?

Profitez pleinement de l'expérience grâce à notre application mobile !
Découvrir

Découvrir…

Les autres espèces du territoire

Prêt pour l'aventure ?

Réservez votre entrée dès maintenant et profitez de nos offres !

J'ai déjà mon Billet ! Télécharger