Manchots de Humboldt - Animaux extraordinaires du ZooParc

Manchot de Humboldt

Spheniscus humboldti
VU

Espèce
Vulnérable
En savoir plus

Manchot de Humboldt - Animaux extraordinaires du ZooParc

« Le manchot de Humboldt est capable de rester en apnée une dizaine de minutes en moyenne »

L’habitat du manchot

Sur terre ou dans l’eau !

Le manchot de Humboldt doit son nom à la région qu’il occupe. En effet, cette espèce vit sur les côtes continentales et insulaires du Chili et du Pérou, qui sont baignées par le courant de Humboldt, un courant marin d’eau froide riche en nutriments… et en poissons ! Bien qu’il passe la majeure partie de son temps dans les eaux costales, il doit régulièrement retourner à terre pour se reposer, se reproduire et s’occuper des jeunes ou pendant qu’il mue. Le manchot de Humboldt renouvelle complètement son plumage une fois par an. Pendant cette mue, le plumage perd ses propriétés imperméables et isolantes. Le manchot ne rentre donc pas dans l’eau tant que son plumage n’a pas retrouvé des conditions optimales.

Manchot de Humboldt - Animaux extraordinaires du ZooParc

L’association Beauval Nature

Depuis 10 ans, l’association Beauval Nature est aux côtés des acteurs de terrain pour les accompagner dans leur mission primordiale de conservation des espèces. Beauval s’engage auprès de nombreux programmes de conservation et de recherche à travers le monde pour étudier et protéger les espèces menacées. Une action quotidienne pour la sauvegarde de notre biodiversité.

Manchots de Humboldt - Animaux extraordinaires du ZooParc

Les manchots de Beauval

Le bassin des manchots est un des lieux incontournables de Beauval ! 

Sa grande surface vitrée vous permet de les observer aussi bien sur terre que dans l’eau. 

Si pendant l’un des nourrissages quotidiens, tous nos manchots ne sont pas visibles dans le bassin, c’est que certains surveillent leurs petits au nid.

  • Manchots de Humboldt - Animaux extraordinaires du ZooParc
  • Manchots de Humboldt - Animaux extraordinaires du ZooParc
  • Manchot de Humboldt - Animaux extraordinaires du ZooParc
Manchots de Humboldt - Animaux extraordinaires du ZooParc
Beauval Nature

Parrainez nos manchots de Humboldt

Établissez un lien fort avec votre animal préféré tout en participant au soutien des programmes de conservation par l’association Beauval Nature !

Vulnérable

En savoir plus sur l'espèce

Distribution
Amérique
  • Régime alimentaire
    Piscivore
  • Incubation
    40 à 42 jours
  • Ponte
    1 à 2 oeufs
  • Habitat
    Côte rocheuse
Quelle différence entre manchot et pingouin ?
On a souvent tendance à confondre les pingouins et les différentes espèces de manchots. Alors pour ne plus vous mélanger les pinceaux, voici quelques astuces pour les différencier. Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’existe plus qu’une seule espèce de pingouin : le pingouin torda. On le retrouve le long des côtes de l’Atlantique dans l’hémisphère nord, comme en Bretagne par exemple ! C’est un animal assez petit, mesurant à peine 40 centimètres, qui possède un dos, une tête et un bec noir avec un ventre blanc. Toutes les autres espèces sont donc des manchots ! Mais si vous voulez être sûr de vous, observez bien l’animal. S’il se met à voler, aucun doute ! C’est un pingouin. Le manchot, lui, se sert de ses ailes uniquement pour nager et se déplacer sur la terre ferme en marchant.
Le pro de l’adoption
Le manchot de Humboldt est l’une des nombreuses espèces chez laquelle on peut observer des couples de même sexe, en milieu naturel comme en parc zoologique. Lorsque vient la saison des amours, ces couples nidifient également mais, ne pouvant pas avoir de petits, ils se rabattent souvent sur des cailloux semblables aux œufs. En milieu naturel, certains peuvent adopter un œuf abandonné qu’ils trouvent sur le rivage. En parc zoologique, comme à Beauval, on peut parfois remplacer la pierre couvée par un œuf délaissé par un autre couple. Cette méthode permet de garantir un maximum de naissances, sans intervention de l’humain dans l’élevage des petits.
Un champion de natation
Si le manchot se déplace gauchement sur la terre ferme, il est en revanche très agile dans l’eau. Il peut atteindre une vitesse de 30 km/h ! Le manchot de Humboldt est capable de rester en apnée une dizaine de minutes en moyenne, il effectue des plongées à une trentaine de mètres de profondeur ! Pour reprendre son souffle lors de ses excursions aquatiques, le manchot peut nager rapidement vers la surface et effectuer de petits sauts hors de l’eau. Cette technique est appelée “marsouinage”, en lien avec le marsouin, un mammifère aquatique proche du dauphin.

Où venir les voir dans le parc ?

Profitez pleinement de l'expérience grâce à notre application mobile !
Découvrir

Découvrir…

Les autres espèces du territoire

Prêt pour l'aventure ?

Réservez votre entrée dès maintenant et profitez de nos offres !

J'ai déjà mon billet ! Télécharger