Kangourou arboricole - Animaux extraordinaires du ZooParc

Dendrolague de Goodfellow

Dendrolagus goodfellowi
EN

Espèce
En danger
En savoir plus

Dendrolague de Goodfellow - Animaux extraordinaires du ZooParc

« Deux espèces de dendrolagues sont présentes au ZooParc de Beauval »

Les kangourous arboricoles

Les rois de la voltige

Si l’on parle de “kangourous arboricoles” pour désigner les dendrolagues de Goodfellow, ce n’est pas pour rien. Ils appartiennent en fait à la même famille que les kangourous et wallabies et partagent avec eux beaucoup de traits génétiques. Leur principale différence étant leur mode de vie. La queue plus longue et cylindrique des dendrolagues, leurs pattes avants puissantes, et leurs courtes pattes arrières sont plus propices à la vie dans les arbres qu’aux déplacements sur terre. Ils sont de fait d’excellents grimpeurs et peuvent sauter du haut d’un arbre pour atterrir 18 mètres plus bas… sans se blesser.

Dendrolague de Goodfellow - Animaux extraordinaires du ZooParc

Le saviez-vous ?

Nouvelles des petits et dendrolague en poche

Découvrez les dernières naissances qui ont fait vivre Beauval ! Hiboux grand-ducs, canards, chouette à lunette et même d’adorables bébés dendrolagues.

Beauval Nature préserve l'habitat des dendrolagues

Les kangourous arboricoles, également appelés dendrolagues, résidant en Papouasie-Nouvelle-Guinée sont menacés par la destruction de leur habitat. Menace liée à la conversion des forêts en terres agricoles. 

Soutenu par l'association Beauval Nature, le Woodland Park Zoo (USA) a travaillé, entre autres, à la création de zones protégées pour les kangourous arboricoles en Papouasie. Une aire protégée située dans la péninsule d'Huon a été officiellement reconnue en 2009. Grâce à la création de cette réserve, les ressources naturelles sont préservées, ainsi que les dendrolagues de Maatschie.
Le programme a reçu le 3ème prix des parrains et mécènes 2019 des prix Beauval Nature, catégorie « Conservation ».

Kangourou arboricole - Animaux extraordinaires du ZooParc

Tirrikee, le gourmand dendrolague

Tirrikee est l’un des mâles dendrolaguede Goodfellow du ZooParc.

Et c’est un sacré gourmand ! S’il se délecte de tous les mets, il raffole particulièrement du pain de mie qui lui est donné lors de son entraînement médical.

  • Dendrolague de Goodfellow - Animaux extraordinaires du ZooParc
  • Kangourou arboricole - Animaux extraordinaires du ZooParc
  • Dendrolague de Goodfellow - Animaux extraordinaires du ZooParc
Kangourou arboricole - Animaux extraordinaires du ZooParc
Beauval Nature

Parrainez nos dendrolagues de Goodfellow

Établissez un lien fort avec votre animal préféré tout en participant au soutien des programmes de conservation par l’association Beauval Nature !

En danger

En savoir plus sur l'espèce

Distribution
Océanie
  • Régime alimentaire
    Herbivore
  • Gestation
    45 jours, 10 à 12 mois dans la poche
  • Portée
    1 à 2 petits
  • Habitat
    Montagnes, Forêts tropicales
C’est dans la poche !
Le dendrolague est un marsupial : un mammifère pourvu d’une poche dans laquelle le petit termine sa croissance après la mise bas. Il atteint sa maturité sexuelle aux alentours de deux ans et peut ensuite se reproduire toute l’année. Généralement, la femelle kangourou arboricole met bas d’un seul petit à la fois, au terme d’une gestation de 45 jours. Au bout de cette période, l’embryon finira son développement dans la poche maternelle pendant 8 à 10 mois.
De nombreuses espèces de dendrolagues
Le dendrolague de Goodfellow n’est que l’une de la douzaine d’espèces de kangourous arboricoles ! Toutes sont endémique de l’océanie et se partagent un vaste territoire entre Papouasie Nouvelle-Guinée et ’Australie. On les retrouve principalement dans les forêt tropicales de ces pays, et quelques-une ont été observées dans les régions montagneuses.
Principalement folivore mais…
Le dendrolague se nourrit essentiellement de ce qu’il peut trouver dans les arbres, à portée de pattes : feuilles, fruits ramassés sur les arbres, écorce, fleurs… Si besoin, ils peuvent même descendre de leurs perchoirs pour récupérer quelques aliments tombés au sol. De temps en temps, quelques petits suppléments peuvent s’ajouter à leur menu, comme des œufs ou même… des oisillons !

Où venir les voir dans le parc ?

Profitez pleinement de l'expérience grâce à notre application mobile !
Découvrir

Découvrir…

Les autres espèces du territoire

Prêt pour l'aventure ?

Réservez votre entrée dès maintenant et profitez de nos offres !

J'ai déjà mon billet ! Télécharger