Gypaète barbu

NT

Espèce
Quasi menacé
En savoir plus

« Le gypaète barbu est un charognard qui se nourrit principalement d’os. »

Anciennement éteint en France

Aujourd’hui, l’espèce est protégée

Si l’on s’imagine souvent les vautours errer dans les étendues désertiques d’Afrique ou d’Amérique, saviez-vous qu’ils vivent aussi en Europe ? Même en France ! On retrouve dans notre pays 4 espèces, protégées : le vautour fauve, le vautour moine, le vautour percnoptère et enfin le gypaète barbu.
Ce dernier vivait dans les Alpes jusqu’au début du XXème siècle, région dans laquelle il a été chassé à cause de l’image sulfureuse associée aux vautours, jusqu’à l’extinction locale en 1913. Le travail conjugué des parcs zoologiques et des associations de protection de la nature a permis de réintroduire l’espèce.

Gypaète barbu

Beauval Nature supporte la réintroduction du gypaète barbu en Europe

Le gypaète barbu est le plus grand vautour européen, mais son espèce est en sursis. Le caractère obligatoire de l'équarrissage a entraîné une diminution des ressources alimentaires disponibles pour son espèce. S'ajoutent à ce phénomène, la dégradation de leurs habitats et les empoisonnements à répétition, qui ont conduit à une diminution constante de leurs populations. 

Grâce aux efforts conjugués des parcs zoologiques et de la Vulture Conservation Foundation (VCF), le gypaète barbu a été réintroduit dans plusieurs régions, notamment dans les Alpes, où 60 naissances issues d’individus relâchés ont déjà été enregistrées. 

Gypaète barbu

La Rhune, la vigie attentive

La Rhune est une femelle très discrète ; si vous la cherchez lors de vos visites au ZooParc de Beauval, observez bien les hauteurs de sa volière. 

Elle apprécie particulièrement de pouvoir surveiller les alentours, perchée près de son nid, où l’on espère bientôt voir dépasser quelques œufs !

  • Gypaète barbu
  • Gypaète barbu
  • Gypaète barbu
Gypaète barbu
Beauval Nature

Parrainez nos gypaètes barbus

Établissez un lien fort avec votre animal préféré tout en participant au soutien des programmes de conservation par l’association Beauval Nature !

Quasi menacé

En savoir plus sur l'espèce

Distribution
Europe, Asie, Afrique
  • Régime alimentaire
    Charognard
  • Incubation
    52 à 56 jours
  • Ponte
    1 à 2 oeufs
  • Habitat
    Montagnes
Une large aire de répartition
Si les populations de gypaètes barbus sont faibles en Europe, leur répartition s’étend bien plus loin que le vieux continent ! Le gypaète barbu peut se trouver dans de nombreux massifs montagneux, en Afrique, en Iran et au Proche-Orient. Mais c’est dans les massifs asiatiques que l’espèce est la plus présente. Le gypaète a été observé dans de nombreuses montagnes d’Asie, notamment dans l’Himalaya où il peut être vu volant à plus de 8 000 mètres d’altitude.
Le casseur d’os
Le gypaète barbu est un charognard qui se nourrit principalement d’os. Un régime alimentaire unique chez les vertébrés ! Cet oiseau ne se bat pas pour sa nourriture. Il laisse à ses collègues charognards les parties molles de l’animal mort qu’il convoite, avant de venir débarrasser les restes. Il est capable d’avaler des os d’une vingtaine de centimètres et de 3 centimètres de diamètre. Il emporte les plus gros morceaux dans les airs et les laisse tomber de haut afin qu’ils se brisent sur le sol. Une pratique qui lui a valu son surnom de casseur d’os.
Une natalité faible
En automne, le couple de gypaètes barbus construit ou aménage ses nids. Plusieurs nids sont utilisés par intervalle de 4 ou 5 ans, pour permettre la disparition des parasites qui s’y seraient accumulés. Ces larges nids mesure en moyenne 1 mètre de diamètre ! Ils sont composés de branches et de restes d’animaux, comme de la laine et de la peau. La femelle gypaète pond un ou deux œufs seulement, durant l’hiver. Mais chaque couple ne peut élever qu’un seul jeune par an. S’il y a plusieurs petits, le poussin le plus faible est donc abandonné, au profit du plus vigoureux.

Où venir les voir dans le parc ?

Profitez pleinement de l'expérience grâce à notre application mobile !
Découvrir

Découvrir…

Les autres espèces du territoire

Prêt pour l'aventure ?

Réservez votre entrée dès maintenant et profitez de nos offres !

J'ai déjà mon Billet ! Télécharger